Posse-Ousmane: Les conditions d’admission et de séjour des travailleurs hautement qualifiés dans l’UE

Les conditions d’admission et de séjour des travailleurs hautement qualifiés dans l’UE

Une analyse de la Directive Carte bleue

Auteure/Autor: Samah Posse-Ousmane

Publié le 10 Juin 2017 / Erscheinungstermin: 10.6.2017

Sprache: Französisch / Langue: Français

ISBN: 978-3-941159-12-9 (gedruckte Ausgabe, Hardcover / Edition relié)    Bestellen 

ISBN: 978-3-941159-12-9 (PDF, Open Access / Edition digitale)   Download   (PDF 4,3 MB mit CC-BY 4.0-Lizenz – Zahl der bisherigen Downloads: 74)

ISBN: 978-3-941159-13-6 (e-Book, Open Access)    Download (e-Book 329,5 KB im ePub-Format mit CC-BY 4.0-Lizenz – Anzahl der Downloads bisher: 31)

€ 70,00 / CHF 75,00
(D: Ladenpreis der gedruckten Ausgabe / EU: Prix ​​de magasin de la sortie imprimée)

Cet ouvrage analyse le dispositif mis en place par la Directive Carte bleue, non pas en tant que système à part entière, mais comme partie intégrante de la politique européenne en matière d’immigration. Une telle démarche s’avère nécessaire compte tenu de l’approche sectorielle adoptée par l’UE dans ce domaine et la fragmentation juridique qu’elle occasionne. Dans ce contexte, ce travail présente une analyse des éléments essentiels et des problèmes juridiques de la Directive Carte bleue ainsi que les interactions et les liens du système avec d’autres instruments adoptés dans le cadre de la migration légale. En particulier, des parallèles sont établis entre l’interprétation de certaines dispositions de la directive et la jurisprudence de la CJUE rendue sur la base de dispositions similaires prévues dans d’autres instruments. Cette analyse intègre la proposition de refonte de la directive, présentée en juin 2016.

Dr.iur. Samah Posse-Ousmane est titulaire d’un Bachelor et d’un Master of Law de l’Université de Fribourg ainsi que d’un Diplôme en Enseignement Supérieur et Technologie de l’Education. Elle a d’abord travaillé comme juriste au Service de l’état civil et des naturalisations et effectué un stage à la section administrative du Tribunal cantonal (Fribourg) avant d’occuper un poste d’assistante-doctorante à l’Université de Fribourg. Entre autres, elle est régulièrement intervenue dans le cadre de formations sur des thèmes liés à l’intégration, la naturalisation et le droit des étrangers.